RENAISSANCE ET BANDE DESSINÉE | RENAISSANCE AND COMICS

La prochaine session du séminaire virtuel international de la FISIER ReNoV/ReNeW
The next session of FISIER’s virtual international seminar ReNoV / ReNeW

Renaissance et bande dessinée
Renaissance and comics

aura lieu le vendredi 3 février 2023 | 
will take place on Friday, February 3, 2023

à 7h-10h (New York) / 12h-15h (Londres) / 13h-16h (Paris) / 21h-00h (Tokyo) / 23h-02h (Sydney)
at 7am-10pm (NY) / 12-3pm (London) / 1-4pm (Paris) / 9pm-12am (Tokyo) / 11pm-2am (Sydney)


BENOÎT PEETERS (écrivain et scénariste, Collège de France, chaire annuelle de création artistique)

Aux origines de l’album La Tour

Troisième album de la série des Cités obscures, La Tour (Casterman, 1987) – après Les Murailles de Samaris et La Fièvre d’Urbicande, situées entre 1880 et 1930 – représente un bond dans le temps. Ce récit allégorique, nourri des variations de Bruegel et d’autres peintres sur la Tour de Babel, propose un parcours à travers différentes époques étagées dans la verticalité de la Tour que traverse Giovanni Battista, son personnage principal, d’un monde de type médiéval à la Renaissance et aux guerres napoléoniennes. En développant les possibilités narratives et mythiques du tableau de Bruegel, l’album construit en même temps un ensemble architectural disparate, où s’agitent des sociétés hétérogènes, entre enthousiasme des bâtisseurs et menaces de ruine. D’autres références centrales, comme Léonard de Vinci et Paracelse, à côté de Piranèse, informent l’architecture de l’édifice et l’intrigue. Cette rencontre avec Benoît Peeters est l’occasion de l’entendre développer les voies selon lesquelles l’univers de la Renaissance s’est fait source d’inspiration.

Third album in the Cités obscures series, La Tour (Casterman, 1987) – after Les Murailles de Samaris and La Fièvre d’Urbicande, set between 1880 and 1930 – represents a leap in time. This allegorical story, nourished by variations of Bruegel and other painters on the Tower of Babel, offers a journey through different periods staged across the tower through which Giovanni Battista, its main character, moves from a world of medieval type to the Renaissance and the Napoleonic wars. By developing the narrative and mythical possibilities of Bruegel’s painting, the album simultaneously builds a disparate architectural ensemble, where heterogeneous societies live between the enthusiasm of the builders and the threat of ruin. Other central references, such as Leonardo da Vinci and Paracelsus, alongside Piranesi, inform the building’s architecture and plot. This meeting with Benoît Peeters is an opportunity to hear him develop the ways in which the universe of the Renaissance became a source of inspiration.

LAURENT GERBIER (Université François Rabelais de Tours, InTRu – Interactions, Transferts, Ruptures artistiques et culturelles)

Renaissance et bande dessinée : contextes, conditions et enjeux d’un dialogue

En replaçant la « bande dessinée de la Renaissance » dans le contexte plus large des pratiques de la bande dessinée historique, on cherchera à interroger l’usage de la bande dessinée comme vecteur de vulgarisation pour les sciences de la Renaissance. À travers un ensemble de cas et de cases, on essaiera de dépasser le face-à-face d’une matière passive (la Renaissance comme « sujet » du récit) et d’une forme adventice (la bande dessinée comme « vecteur » abstrait du récit) pour prendre en considération les conditions d’un dialogue fécond entre les deux. On tentera enfin en conclusion de renverser la perspective pour demander non plus ce que la bande dessinée peut apporter à la Renaissance mais, de manière plus inattendue, ce que les études renaissantes ont à apporter à l’étude de la bande dessinée.

By placing “Renaissance comics” in the broader context of the practices of historical comics, we will seek to question the use of comics as a vector of popularization for the study of the Renaissance. Through a set of case studies, we will try to go beyond the dichotomy between passive subject-matter (the Renaissance as the “subject” of the story) and adventitious form (comics as an abstract “vector” of the narrative) to take into consideration the conditions for a fruitful dialogue between the two. Finally, we will try to reverse the perspective to ask not what comics can bring to the Renaissance but, more unexpectedly, what Renaissance studies have to contribute to the study of comics.

Répondant(e)s || Respondents

MOTOAKI HARA

Spécialiste de la Renaissance italienne à l’Université de Tokai (Japon) et scénariste du manga Cesare (13 vol.) co-réalisé avec la mangakate Fuyumi Soryo, qui met en scène les aventures de Cesare Borgia

ELISABETTA MENETTI

Spécialiste de littérature italienne à l’Université de Modène (Italie) et scénariste, avec l’historien Carlo Baja Guarienti, de la transposition récente en bande dessinée de l’Orlando innamorato de Boiardo (Orlando innamorato – Il Giardino di Dragontina e Rocca Crudele) avec Marco Aldrighi et Lucia Gabbi.

FABRICE PREYAT
Chercheur auprès du FNRS et professeur à l’Université libre de Bruxelles, spécialiste d’histoire littéraire et sociologie de la littérature au XVIIe siècle ainsi que de la bande dessinée.


Organisé par || Organised by

Association RHR, l’Atelier XVIe siècle, le GEMCA de Louvain, le Medieval and Renaissance Center of New York University, la Société des Amis de Ronsard du Japon (SARJ) et la Société canadienne d’Études de la Renaissance.


Le séminaire est réservé aux membres des sociétés, centres, instituts et laboratoires de recherche qui font partie de la FISIER. Lors de l’inscription, les participant(e)s devront indiquer leur affiliation ainsi que la société, centre ou institut de recherche associé à la FISIER dont ils sont membres. Après la vérification des données, les inscrit(e)s recevront le lien de connexion Zoom la veille du séminaire (n’hésitez pas à nous contacter si vous ne recevez pas le lien). 


SI VOUS DÉSIREZ PARTICIPER AU SÉMINAIRE EN LIGNE, VEUILLEZ VOUS INSCRIRE SUR LE LIEN CI-DESSOUS AVANT LE 31 JANVIER 2023

Pour toute information, veuillez contacter fisier.info@gmail.com

The seminar is reserved to the members of the societies, research groups, labs and institutions that are associated with FISIER. In order to register for the event, participants are required to indicate their affiliation as well as the society, research group or institution associated with FISIER of which they are members. Once the details are verified, registered participants will receive the Zoom link the day before the seminar (don’t hesitate to contact us if you don’t receive the link).  


IF YOU WISH TO JOIN THE VIRTUAL SEMINAR, PLEASE REGISTER THROUGH THE LINK BELOW BEFORE JANUARY 31ST, 2023

For information, please contact fisier.info@gmail.com

Lien d’inscription || Registration Link

https://nyu.zoom.us/meeting/register/tJ0udOqhqT4pH9CdlKjVE66jH1f6nH2tMLlo



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s